Mamans solos.. seules et uniques

Vous etes maman seule, future maman seule , vous avez ete seule.. Vous avez ici toute une troupe de super copines pretes a tout partager pour le meilleur et pour le rire...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 pensée du 27 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
COLETTE7
Maman Exceptionelle
Maman  Exceptionelle
avatar

Nombre de messages : 6756
Age : 57
Localisation : NORMANDIE
Emploi/loisirs : SANS EMPLOI / PSP

MessageSujet: pensée du 27 mai   Sam 27 Mai 2017 - 14:24



samedi 27 mai 2017



« Un scientifique vous dira qu’il n’admet comme vrai et digne de foi que ce qu’il a pu observer, calculer, mesurer, peser, comparer, classer ; tout le reste est douteux et doit être laissé de côté. Je veux bien, mais cela réduit énormément son champ de conscience. Car les deux tiers (disons deux tiers) de l’existence humaine se passent à des activités que personne ne pèse ni ne mesure. Eh oui, les deux tiers du temps on vit, c’est tout.
Si cette vie ne mérite ni attention ni intérêt, on se demande pourquoi un scientifique continue à vivre. Comme tout le monde, il respire, il mange, il boit, il dort, il marche, il a des pensées, des sentiments, des sensations, des désirs, il rencontre des gens qu’il aime ou qu’il n’aime pas, il arrive même qu’il les embrasse, et tout cela il ne se demande pas s’il le fait scientifiquement. Comment se résout-il à vivre une vie non scientifique ? Il devrait refuser ! Évidemment, c’est beaucoup mieux qu’il continue à vivre. Mais alors, qu’il se décide à prendre au sérieux toutes ces manifestations de l’existence qui échappent pour le moment à ses investigations. »


Omraam Mikhaël Aïvanhov
Revenir en haut Aller en bas
http://colette76.forumactif.org/
 
pensée du 27 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mamans solos.. seules et uniques :: Coucou ca va bye bye... :: Pensée du jour-
Sauter vers: