Mamans solos
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mamans solos

Vous etes maman solo, future maman solo , vous avez ete solo.. Vous avez ici toute une bande de super copines pretes a tout partager pour le meilleur et pour le rire...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre

Aller en bas 
AuteurMessage
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyMer 1 Sep 2021 - 7:07

ne pas se trouver sous le pas d'un cheval 

être rare ; très difficile à trouver


Origine et définition



A l'origine, au XVIIe siècle, l'expression contenait 'dans le pas d'un cheval', le pas voulant dire 'trace'.
Si cette expression est une négation, c'est parce que chacun sait que ce qu'on trouve habituellement dans la trace d'un cheval, ce n'est pas rare du tout et ça n'a pas une grande valeur, sauf peut-être comme engrais ou pour un piaf frigorifié, pour lui permettre de se réchauffer (à condition que la motte soit 'fraîche').
Le sens de pas pour 'trace' n'étant plus compris, 'dans' a fini par être remplacé par sous et le pas souvent remplacé par 'sabot', ce qui est compréhensible, d'autres fois par 'pied', car le cheval fait partie de ces rares animaux qui, comme l'homme, ont des 'pieds'.
Le cheval, lui, est des fois remplacé par un autre équidé, tout autant producteur de 'traces'.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyJeu 2 Sep 2021 - 6:42

il fait un temps de curé 


la mer est très calme ; il fait un temps superbe ; le temps est magnifique


Origine et définition



Pourquoi de curé ? Que vient faire l'abbé ici ? Quelle peut bien être la relation entre une mer calme et une soutane ?
C'est là où je me rends compte que la mission que je me suis confiée (et que j'ai acceptée), c'est parfois la mer à boire ! Les lecteurs qui osent me soumettre de telles expressions n'ont vraiment aucune pitié !
En effet, en voilà une qu'aucune de mes sources habituelles ne cite et que j'aurais donc dû refuser de commenter.
L'explication que je vais pourtant proposer est la seule que j'ai trouvée. Mais c'est peut-être bien la bonne, d'autant plus qu'elle vient d'un curé, celui d'Ouessant (en bas de la page ).
Voici donc la bonne du curé, telle qu'il l'expose :


« C'est une déformation de "temps à curer", celui-ci étant le temps convenable pour curer le fond du port, c'est-à-dire y passer la drague, opération qui ne peut être menée à bien que par temps calme ! »
Voilà une explication qui tient bien la route, et même la mer, surtout qu'elle est très calme.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyVen 3 Sep 2021 - 6:55

se casser la nénette 


se fatiguer ; se dépenser ; se décarcasser ; réfléchir profondément ; se faire du souci ; se donner beaucoup de mal


Origine et définition

Cette expression, qui serait apparue chez Céline en 1944, a plusieurs sens, relativement proches, puisqu'ils sont tous liés au travail des méninges, que ce soit pour la réflexion ou l'angoisse.
Ceux qui ont un certain nombre d'années à leur compteur personnel connaissent bien la Nénette
(), cette brosse à lustrer les automobiles, née en 1947.
Mais à ceux-là, je suis obligé d'avouer que la nénette à se casser n'a aucun lien avec cet objet qui a fait le bonheur de moult possesseurs de voitures, autrefois.


Aujourd'hui, même si la Nénette est toujours en vente (avec son inséparable Nénétol), il existe de moins en moins d'adeptes qui se cassent la nénette à utiliser cet objet magique, nos voitures étant plus souvent soumises à la torture des brosses à rouleaux.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptySam 4 Sep 2021 - 6:51

 ce n'est pas de la petite bière 


c'est une chose importante ; ce n'est pas le premier venu ; ce n'est pas n'importe quoi ; ce n'est pas de la gnognote


Origine et définition



Soyez rassurés, il n'est pas question ici d'un cercueil pour personne de petite taille !
Il s'agit bien de ce liquide à bulles, fabriqué par fermentation à partir de céréales et de houblon, et qui coule à flots lors de beuveries entre bidasses ou à Münich, lors de la fête du même nom.
Au XVIIe siècle, la forte bière est opposée à la petite bière qui désigne une bière faible parce que brassée avec du grain qui a déjà servi à faire de la bière ().


L'expression elle-même avec sa signification actuelle est attestée à la fin du XVIIIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyDim 5 Sep 2021 - 7:23

avoir une araignée au plafond 


avoir une araignée dans le plafond ; être un peu fou ; avoir des lubies sans être gênant ou dangereux pour les autres ; ne pas avoir toute sa tête ; avoir une case en moins ; être tombé sur la tête ; travailler du chapeau ; être dérangé ; avoir une idée fixe ; être dérangé ; être dingo ; être fou ; être maso ; être taré


Origine et définition

Apparue dans la deuxième moitié du XIXe siècle, cette expression aurait été utilisée par les prostituées parisiennes de l'époque, parmi de nombreuses autres qui ne sont pas passées à la postérité.
Dans cette métaphore, le plafond est le sommet intérieur de la boîte crânienne dans laquelle, l'araignée, animal habitué des intérieurs un peu négligés, peut tisser sa toile sans être dérangée.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyLun 6 Sep 2021 - 6:22

l'enfer est pavé de bonnes intentions 


les bonnes intentions peuvent conduire aux pires résultats ; la meilleure volonté du monde peut conduire aux pires catastrophes ; la volonté de bien faire aboutit parfois à l'opposé du résultat espéré


Origine et définition

Voilà une expression qui manifeste un 'optimisme' démesuré, ne donnant que de faibles chances à certains de ceux qui sont pleins de bonne volonté.
Dit autrement, si, malgré une volonté évidente de bien faire, on s'y prend comme un manche et on produit une catastrophe, on sera damné (et peut-être bien pour l'éternité).
Interprété autrement : gardez les doigts de pieds en éventail, ne tentez surtout rien, même si vous en avez envie, car ça risquerait de vous retomber dessus. Très bon exemple pour les enfants !
Ici, 'pavé' est une métaphore ancienne (il ne s'agit pas vraiment des pavés sous lesquels on a pu trouver la plage en 68) pour signifier 'recouvert complètement'.


Chez nous, cette expression n'est utilisée que depuis le XIXe siècle,
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyMar 7 Sep 2021 - 6:52

 tronche de cake 


nigaud ; empoté ; minou ; imbécile ; désigne un individu stupide


Origine et définition



Vous connaissez certainement l'expression "tête de noeud" dont la signification est identique. Elle semble être citée pour la première fois par Aristide Bruant () en 1901.

Le 'noeud' est ici un mot d'argot de la fin du XIXe siècle qui désigne le pénis, par allusion au 'noeud' dans le bois qui est très dur[1]. La "tête de noeud" est donc le 'gland', ce qui explique aussi qu'on traite parfois quelqu'un de "pauvre gland" pour lui dire que c'est un pauvre imbécile.


Dans notre expression, le cake vient du remplacement de 'noeud' par une déformation du mot équivalent en occitan, 'quéco'.


Quant à l'explication de tronche à la place de 'tête', cela vient de la combinaison de deux choses :
* L'argot "tronche" qui désigne la tête, entre autres (en partant d'un mot datant de la fin du XVIe siècle !)
* Un jeu de mots basé sur 'tranche de cake'
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptySam 11 Sep 2021 - 7:08

 menteur comme un soutien-gorge 

très menteur


Origine et définition

Cet accessoire vestimentaire féminin protège et cache la poitrine, en lui conférant parfois une apparence trompeuse, encore accentuée depuis l'apparition du Wonderbra®.
C'est ainsi que les hommes qui ont été dépités par ce qu'ils ont pu découvrir une fois l'objet enlevé, ont associé ce mot aux menteurs invétérés.

Exemples

« Sournois et menteur comme toujours, comme une douzaine de soutien-gorges... Il me racontait des tels bobards, que la nuit ça m'en remontait... Je me les racontais à nouveau, tellement ils étaient durailles ! Crapules ! Et pesants ! »
Louis-Ferdinand Céline - Voyage au bout de la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyDim 12 Sep 2021 - 7:07

passer sous les fourches caudines 


être vaincu ; être contraint d'accepter des conditions humiliantes ou ruineuses ; subir une cuisante humiliation


Origine et définition

Cette expression fait allusion à l'armée romaine qui, en 321 avant J.C, fut cernée dans un défilé appelé les Fourches Caudines ou Furcae Caudinae ( par l'armée samnite dont le chef obligea les soldats romains à passer, courbés et les mains liées dans le dos, sous un joug formé de fourches et lances dressées par le vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyMar 14 Sep 2021 - 6:56

roupie de sansonnet 


chose insignifiante ; bagatelle ; quantité presque nulle ; gnognote ; rien ; trois fois rien


Origine et définition



Le sansonnet () est un simple petit étourneau. Et, pour beaucoup, la roupie, c'est la monnaie de quelques pays, dont l'Inde.

Qu'ont fait ces deux-là pour être associés dans cette expression ?
Eh bien rien ! Parce qu'aucun des deux n'est impliqué dans cette affaire glauque.
Depuis au moins le XIIIe siècle, la roupie, ce n'est rien d'autre que ces gouttes plus ou moins gluantes, issues des fosses nasales, qui pendent au nez de ceux qui ne connaissent pas le mouchoir (ou la manche de chemise).
Il est donc normal que cette roupie-là soit considérée comme quelque chose d'insignifiant, sans aucune valeur.
Le plus difficile, c'est d'expliquer ensuite en quoi le sansonnet serait suffisamment morveux pour qu'on l'ait associé à la roupie.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyJeu 16 Sep 2021 - 6:00

 s'ennuyer comme un rat mort 


s'ennuyer vraiment beaucoup




Origine et définition



Cette expression est à rapprocher de s'ennuyer comme la croûte derrière une malle.
Comme la pauvre croûte desséchée, le rat mort oublié dans le grenier est le symbole de l'abandon, du délaissement.


Et quand tout le monde nous a oublié, que le téléphone ne sonne plus, que personne ne nous invite plus à participer à quoi que ce soit, "qu'est-ce qu'on s'emmerde !" (à prononcer avec l'accent de Chirac dans Les Guignols)().
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyVen 17 Sep 2021 - 7:40

La femme de César ne doit pas être soupçonnée 


les personnalités officielles doivent être innocentées ; les institutions doivent être à l'abri des accusations


Origine et définition



Cette signification peut être mal interprétée : il ne faut pas comprendre que les personnalités et institutions doivent être intouchables même si elles sont accusées de quelque chose (comme c'est le cas pour certains en France), mais qu'elles doivent être tellement irréprochables qu'aucun soupçon ne puisse les entacher.
Sinon, elles doivent être écartées ou destituées, avant même de savoir si les soupçons sont justifiés ou non.
Selon Plutarque (), il s'agit en fait d'une réponse que fit César, le grand Jules, lorsqu'il cherchait à justifier d'avoir répudié sans aucune preuve sa troisième épouse Pompéia, soupçonnée de relations illicites avec Clodius ().
Du fait que son épouse, obligatoirement proche du pouvoir, était suspectée, il se devait donc de l'écarter, qu'elle soit réellement fautive ou pas.


S'agissait-il d'une réelle rigueur de César ou bien d'une explication fumeuse parce qu'il était désireux de changer d'épouse ?
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptySam 18 Sep 2021 - 7:38

 réchauffer un serpent dans son sein 


faire du bien à un ingrat


Origine et définition



Allusion au serpent engourdi par le froid qui, lorsqu'on l'a réchauffé et qu'il a repris vie, n'hésite pas à mordre.

Exemples



(*1)^ L'expression Shishi shinchû no mushi (un insecte dans le corps d'un lion) correspond au français « réchauffer un serpent dans son sein ».
J'ai réchauffé un serpent dans mon sein ; L'expression Shishi shinchû no mushi (un insecte dans le corps d'un lion) correspond au français « réchauffer un serpent dans son sein ».
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyDim 19 Sep 2021 - 7:24

 veiller au grain


se tenir sur ses gardes ; prévoir et prévenir le danger ; être prudent ; surveiller quelqu'un sans rêlache ; veiller sur une situation avec grande vigilance


Origine et définition



Si vous imaginez un paysan au bord de son champ de blé, en train d'en surveiller la pousse, vous avez tout faux !
Cette expression est empruntée au langage maritime où un grain est un coup de vent brutal et court, ou un nuage qui l'annonce.
Un bon marin doit donc être constamment sur ses gardes pour pouvoir réagir rapidement si un grain s'abat sur le navire.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyLun 20 Sep 2021 - 7:06

attendre quelqu'un comme les moines l'abbé 


ne pas attendre une personne


Origine et définition

Cette expression vient des couvents où les moines avaient l'autorisation de ne pas attendre leur supérieur et de se mettre à table à partir du moment où la cloche du repas avait sonné.

Compléments

Elle s'emploie par exemple lors d'un repas où les convives se mettent à table sans chercher à attendre ces fichus retardataires systématiques.
En Allemagne, une expression équivalente est : "Attendre quelqu'un de la main gauche", pendant que la droite porte les aliments à la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyMar 21 Sep 2021 - 7:05

monter au pinacle [v] 

parvenir à la situation la plus élevée en termes de responsabilités, de compétences et de hiérarchie ; accéder à la situation la plus élevée


Origine et définition

Le pinacle est le faîte du temple de Jerusalem où Jésus aurait été transporté lorsqu'il fut tenté par le démon.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyMer 22 Sep 2021 - 6:51

monter au pinacle 


parvenir à la situation la plus élevée en termes de responsabilités, de compétences et de hiérarchie ; accéder à la situation la plus élevée


Origine et définition



Le pinacle est le faîte du temple de Jerusalem où Jésus aurait été transporté lorsqu'il fut tenté par le démon.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyJeu 23 Sep 2021 - 6:59

comme un pet sur une toile cirée 


très vite ; précipitamment ; en toute hâte


Origine et définition



La toile cirée étant une surface très lisse, propice à un déplacement très facile, on imagine très bien qu'un pet, aussi peu léger soit-il, n'aura aucun mal à s'y propager très rapidement, atteignant ainsi très (trop) rapidement les narines des personnes malheureusement présentes autour de la table avant même qu'elles aient pu se boucher le nez.

Compléments

A rapprocher de déchirer la toile qui signifie émettre un pet pas piqué des hannetons (toutes expressions très populaires, bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyVen 24 Sep 2021 - 6:43

mener les poules pisser 


s'occuper de travaux insignifiants ou fictifs ; pisser dans un violon ; réaliser quelque chose d'inutile


Origine et définition



Cette expression date du XVIe siècle.
Les poules pouvant faire leurs besoins librement autour du poulailler, il est évident qu'une telle 'occupation' n'est pas vraiment utile.
Mais quand on sait en plus que les poules ne pissent pas puisque urine et fiente se mélangent dans le cloaque, cela ne fait qu'accentuer l'inutilité de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptySam 25 Sep 2021 - 7:34

 ne pas nous en chier une pendule 


ne pas nous embêter ; nous agacer ; nous bassiner à force de se lamenter ; seriner ; ressasser toujours les mêmes déconvenues


Origine et définition



Voilà une image bien étrange ! Vous imaginez un peu ? Comment une de ces grosses horloges comtoises pourrait passer sans dommages létaux ? C'est largement pire que ce que suppose ce fameux proverbe africain qui dit "qui avale une noix de coco fait confiance à son anus" ; parce qu'une petite noix de coco, c'est rond, ça peut encore passer ; mais une pendule...

Moderne, car apparue au milieu du XXe siècle, cette expression est probablement l'amalgame de deux autres dans l'intention d'en aggraver le côté grossier et vulgaire.

"Faire chier" dont la signification ne devrait échapper à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Louis31
Membre Voteur
Membre Voteur
Louis31

Nombre de messages : 404
Age : 80
Localisation : Merlebach ( Moselle )

les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  EmptyAujourd'hui à 6:14

tourner en eau de boudin 


partir en déconfiture ; aller à l'échec ; mal tourner ; tomber à l'eau ; ne plus avoir lieu


Origine et définition



Que ceux qui n'aiment que les choses les plus fines tournent la page, l'explication qui suit ne donnant pas dans le très ragoûtant.

Comme bien souvent, les avis sur l'origine de cette expression sont très partagés. Une chose est sûre, c'est qu'elle est ancienne, puisqu'elle est déjà citée par Furetière () en 1690.

Pour attaquer fort, on nous dit que boudin vient de la racine bod désignant le ventre ou le nombril (comme bedaine ou bidon). Et que boudin désignait aussi le sexe de l'homme au XVIe siècle.
Par conséquent, l'eau de boudin ne désignerait finalement que des excrétions liquides comme l'urine ou ce qu'on évacue quand on a une diarrhée, symbolisant bien quelque chose de complètement raté (j'avais pourtant prévenu au début de cette explication !).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty
MessageSujet: Re: les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre    les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les expressions anciennes ou nouvelles de Septembre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mamans solos :: Coucou ca va bye bye... :: Les Expressions, actuelles ou anciennes et leurs significations...-
Sauter vers: